Sur la Nakba


Voici une liste d’ouvrages concernant les premières heures d'histoire de l'état d'Israël et leur première guerre, menant directement à la création du problème des réfugiés palestiniens. Historiquement, les palestiniens disent avoir été chassés. Les israéliens affirment que les palestiniens ont quitté leurs terres de leur plein gré sur appel de leurs dirigeants arabes...

Les "nouveaux historiens" israéliens qui ont eu accès récemment à des documents qui étaient jusqu'alors classés confidentiels "secret défense" revisitent cette sombre période. Bonne lecture.




Le Nettoyage ethnique de la Palestine
Ilan Pappé, Fayard, Paris, 2008

S’appuyant sur des documents d'archives, des journaux personnels de dirigeants et des témoignages directs, l'historien israélien reconstitue minutieusement l'entreprise systématique d'expulsion et de destruction opérée par les forces sionistes en Palestine entre 1947 et 1949.
   
Israël confronté à son passé : Essai sur l'influence de la "nouvelle histoire".
Sébastien Boussois, L'Harmattan, Paris, 2008

Une étude fouillée sur la place des "nouveaux historiens" en Israël, les apports et la réception de leurs travaux, qui ouvrirent la voie à un courant de pensée critique, dans les années 1990, composé d'intellectuels, d'universitaires, d'écrivains et d'artistes.
   
Comment Israël expulsa les palestiniens (1947-1949)
Dominique Vidal (avec Sébastien Boussois), L'Atelier, Paris, 2007

Ce livre, qui constitue une édition actualisée et augmentée du Péché originel d'Israël (L'Atelier, 1998 et 2002), présente une synthèse des ouvrages des "nouveaux historiens" israéliens consacrés aux racines du conflit israélo-palestinien et dont beaucoup n'ont toujours pas été traduits en français.
   
The birth of the Palestinian refugee problem revisited
Benny Morris, Cambridge University Press, 2004

En 1987, paraissait La Naissance du problème des réfugiés palestiniens, le premier livre battant en brêche les mythes fondateurs de l'historiographie sioniste, et dont le présent ouvrage est une version revue et augmentée. L'historien israélien, pionnier de la "nouvelle histoire", y a notamment ajouté un chapitre consacré à la généalogie du thème du "transfert" des Palestiniens, dont il est devenu lui-même partisan.